Quelques inspirations pour rénover le sol intérieur

Le revêtement du sol devient trop vieux, les carreaux sont fissurés, les rayures sont gênantes, ou bien l’envie de changer de déco devient très pressante, … Peu importe la raison, rénover l’intérieur est toujours une bonne idée et pourquoi ne pas commencer par le sol ?

Idées de rénovation du sol intérieur

Commençons par faire un petit tour sur les divers types de revêtements de sol intérieur. Pour la cuisine et la salle de bain, les sols devraient être résistants à l’eau. Premièrement, les carrelages en version clipsable ou traditionnelle. La pose du premier n’exige pas beaucoup de compétences. Ensuite, il y a le parquet contrecollé ou stratifié (moins cher et facile à poser) ou le parquet massif. Enfin, le jonc de mer est plus courant grâce à sa résistance et sa facilité d’entretien.

Pour les autres chambres, on peut citer le vinyle qui est simple à installer, économique avec des motifs aux choix (l’effet bois, pierre, …). Ensuite, la moquette qui est un isolant thermique et phonique. Puis, le béton simple, ciré ou résine, en raison de sa pose délicate et minutieuse, un professionnel est recommandé. Il a l’avantage d’être résistant, hygiénique et facile à entretenir, mais a tendance à se fissurer, le prix est élevé et la mise en œuvre est complexe.

Revêtir le sol intérieur avec un budget serré

Changer le sol existant ne demande pas toujours l’intervention des professionnels, le faire soi-même permet de minimiser les dépenses. Pour faciliter le travail, il est plus pratique de choisir les revêtements qui s’emboîtent entre eux ou d’acheter les versions adhésives. Les conseils du fournisseur ou sur des plateformes sont toujours les bienvenus. L’essentiel à retenir c’est d’avoir un sol droit, lisse et sec. Surtout, ne pas oublier de prendre en compte l’ouverture des portes.

Ensuite, il est possible de choisir des options économiques tout en ayant des matériaux plus modernes et plus élégants. Beaucoup de revêtements de sol souple et stratifié sont disponibles sur le marché pour moins de 30 euros le mètre carré. C’est le cas des sols en PVC et en vinyle. Pas de soucis si on n’est plus fan des sols rigides, des versions pas cher et imitant les matières nobles existent chez les distributeurs. En tout, on peut bien suivre la tendance avec un petit prix.

Changer de sol sans tout casser

On peut bien oublier l’option de tout casser pour rénover de sol, recouvrir l’ancien par un nouveau est possible. En plus, presque tous les types de revêtements peuvent être superposés par un autre. Le parquet, la moquette à fibre courte, le carreau, le vinyle, le sol plastique ou le sol PVC peuvent très bien accueillir une autre surface de même ou d’un autre type. Seule la moquette à fibre longue est à exclure de cette liste.

Selon le modèle, on peut trouver sur le marché des revêtements à pose clipsée ou adhésive. Cela facilite le travail sans toujours recourir aux professionnels, il faut juste que la surface soit bien accueillante. C’est-à-dire, il faut qu’elle soit plane (sans bosses ou aspérités) et non fissurée ou en mauvais état. Des fois, il va falloir utiliser une sous-couche si l’un des cas se présente ou bien l’ancien sol est en carrelage (pour ne pas laisser apparaître les joints).

admin

leave a Comment